fbpx

Cardo Freecom 2+ : test complet et avis

Le Cardo Freecom 2+ est un intercom moto de marque d’entrée de gamme. Il remplace le Freecom 2 avec quelques nouveautés qui augmentent son agrément, et que nous allons détailler dans ce test. C’est à l’occasion de nombreuses ballades tout autour des Gorges du Verdon que j’ai pu tester le Freecom 2+.  Améliorant la précédente mouture, il reste cette année encore, le meilleur intercom de marque pour une utilisation Duo. Le test complet c’est parti !

LE CONTENU DE LA BOITE

On trouve l’essentiel dans la boite. Un petit chargeur aurait été le bienvenu en plus du câble USB :

  • Manuel utilisateur multilingue et Français.
  • 1x Intercom moto bluetooth Cardo Freecom 2+
  • 1x Paire d’oreillettes
  • 1x Autocollant Cardo
  • 1x Fixation universelle à glisser sur le côté du casque
  • 1x Fixation adhésive 3m si la fixation universelle ne convient pas à votre casque
  • 2x Fixations adhésives 3m rectangulaires pour le micro
  • 2x Fixations adhésives 3m carrées pour les oreillettes
  • 1x Microphone avec tige rigide et bonnette pour casque jet/modulable
  • 1x Microphone avec tige souple pour casque intégral.
  • 2x Petites lingettes alcoolisées pour nettoyer votre casque avant la pose.
  • 1x Câble USB (sans prise) pour le recharger
  • Poids : 36 grammes

Contenu de la boite du Cardo Freecom2+

Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez télécharger le manuel utilisateur du Freecom 2+ en Français ici.

Cardo Freecom 2 vs 2+

Qu’est-ce qui différencie un Freecom 2 d’un Freecom 2+ ?

Le modèle précédent était conçu pour une communication Pilote/Passager. Avec cette nouvelle version la portée d’intercom à intercom est passée à 500 mètres. Vous pouvez donc communiquer de moto à moto avec ce nouveau Freecom 2+, ce qui avant était impossible.

INSTALLATION DE L’INTERCOM Cardo Freecom 2+ :

Le Freecom 2+ s’installe simplement. Son système d’attache, qui glisse entre le casque et les mousses, le rend compatible sur la plupart des casques du marché. Dans la cas où votre casque n’autoriserait pas la pince Cardo, une attache universelle avec fixation 3M vous permettra quand même de l’installer. Les oreillettes sont de taille standard et s’insèrent facilement dans les logements de votre casque. Je l’ai monté sur un Shoei GT-Air, et sur un Scorpion Exo 1000 sans difficulté.

Cardo Freecom 2+ installé sur un casque Scorpion Exo 1000

Le montage du Freecom 2+ se réalise sans aucun soucis sur ce Scorpion Exo 1000

L’appairage de l’intercom ne souffre d’aucune difficulté majeure. On presse les deux boutons indiqués sur le manuel et il se connecte comme un grand. Comme tous les appareils de chez Cardo, il dispose d’un canal bluetooth universel pour le connecter avec des intercoms de n’importe quelle marque.

ERGONOMIE DE L’INTERCOM Cardo Freecom 2+:

Le Freecom 2+ ne subit que des changements esthétiques mineurs. Il conserve la même forme que le modèle précédent. Il gagne un liseré noir en lieu et place du liseré argenté présent précédemment. Les boutons sont accessibles via une excroissance en plastique que l’on sent bien avec les gants. Néanmoins, on peut regretter que Cardo n’ait pas profité de l’occasion pour y inclure la molette présente sur le 4+.

Cardo Freecom 2 + vu de coté

Tous les boutons sont accessibles avec une excroissance que l’on sent à travers les gants.

Cet appareil possède 4 boutons. La combinaison de ces boutons permet d’accéder à différentes fonctions. En voici quelques exemples :

  • Intercom + Moins pendant une seconde : On allume/éteint l’intercom.
  • Décrocher/Raccrocher un appel téléphonique : on appuie 1 fois sur le bouton téléphone
  • Rejeter un appel téléphonique : on appuie sur téléphone + intercom simultanément.

La manipulation des boutons avec des gants est plutôt facile mais nécessite tout de même de retenir certaines combinaisons pour des cas un peu particuliers (balayage automatique pour la radio par exemple). Cela peut s’avérer un peu laborieux quand on part sans son manuel et que l’on a oublié ces commandes.

Il faudra donc mémoriser le rôle de chaque bouton pour utiliser l’intercom dans ses fonctions de base.

Commandes vocales :

Le Freecom 2+ n’est pas très évolué au niveau des commandes vocales et les fonctions sont limitées. Vous pourrez décrocher un appel avec un “Hey !” mais pas beaucoup plus…

La sensibilité de la commande vocale peut être réglée au préalable sur le site de Cardo, quand l’intercom est branché à votre ordinateur. Si vous avez un casque intégral, la configuration de base fonctionne correctement et nul besoin d’y toucher.

Étanchéité et recharge

Comme à son habitude, Cardo nous gratifie d’une prise mini usb située en dessous de l’intercom. Bien protégée par son capuchon en plastique, la prise ne prendra pas l’eau. J’ai, comme à mon habitude, bénéficié de l’aide des nuages et du ciel pour tester l’étanchéité ! Et sans surprise, le Freecom 2+ ne bronche pas. Étanche, il ne vous lâchera pas, même sous des grosses pluies.

Notez la finesse générale de l'intercom et la prise USB bien protégée

Notez la finesse générale de l’intercom et la prise USB bien protégée

Il est à noter que cet intercom vous offre la possibilité de le recharger en roulant. Si vous avez un câble USB assez long, vous ne serez donc potentiellement jamais en rade de batterie !

PERFORMANCES DU Freecom 2+:

Le Cardo Freecom 2+ est conçu pour permettre à 2 motards maximum de communiquer. Cet appareil n’inclut pas la technologie DMC de réseau maillé. Néanmoins, sa portée de moto à moto a été augmentée à 500 mètres. En faisant des tests sur l’autoroute, cette distance est plutôt réaliste. Cependant, si vous arsouillez un peu sur les routes de montagne et que vous distancez votre compagnon de route, alors, la distance sera plus courte.

Il autorise le partage du flux audio vous permettant par exemple de faire profiter de votre musique à votre passagère. Cette fonction, bien agréable, ravira les amateurs de duo.

La qualité audio des oreillettes est vraiment très bonne. Bien que l’on regrette que Cardo n’ai pas inclut les nouvelles oreillettes JBL sur ce modèle, le son est clair et audible. J’ai pu tester sur un roadster sur autoroute et il est tout à fait possible de converser même à plus de 130 km/h. C’est sur ce genre de détails que les intercoms de marque pulvérisent le matériel chinois, même s’il est de bonne qualité.

Le Freecom 2+ vous offre la possibilité d’écouter la radio avec 6 stations pré-programmables depuis un ordinateur. Il est équipé d’une fonction RDS qui change automatiquement les fréquences selon l’endroit où vous vous baladez. Comme pour le Freecom 4+, la radio est de qualité convenable mais sans plus. On regrette des grésillements un peu intempestifs quand on est dans des zones à faible couverture.

L’écoute de la musique depuis une source comme votre smartphone, par contre, vous apportera bien plus de satisfaction.

Priorité des sources audio et ad2p

Un souci, que bien des voyageurs à moto connaissent, est la gestion des différentes sources audio quand on communique en intercom. Par défaut, la priorité est donnée au GPS. Cela peut vite devenir pénible, notamment en ville où il est quasiment impossible de tenir une conversation avec sa passagère ou son compagnon de route.

Priorité audio ad2p Cardo

Vous pouvez définir la priorité audio depuis le site de Cardo

Heureusement, la priorité des sources audio est paramétrable sur le site de Cardo. Ainsi, vous pouvez définir que la conversation intercom ne peut pas être interrompue par le GPS. Cela impliquera donc que vous jetiez quand même un oeil à votre GPS pour ne pas vous tromper de direction !

Lorsque la priorité audio est définie sur A2DP (musique), la communication intercom est désactivée tout en vous permettant d’écouter de la musique (via A2DP). Un motard/passager vous appelant par Intercom entend un son indiquant que vous n’êtes pas disponible.

AUTONOMIE

L’autonomie est très bonne. Le Freecom 2+ tient sans aucun problème tout un week-end de moto à converser.

Aussi, une fois que l’intercom est connecté à votre téléphone via le bluetooth, une notification en haut de l’écran de votre smartphone indique le niveau général de batterie du Freecom4+. Pratique !

Recharge de l’intercom en roulant :

Comme on l’a vu précédemment, cet intercom peut se recharger même quand vous êtes en pleine balade. Equipé d’une powerbank et d’un câble USB, vous avez donc potentiellement une autonomie illimitée !

CONCLUSION

Vous pourrez trouver les variantes Solo et Duo du Freecom 2+ sur Amazon en cliquant sur les boutons ci-après.

Promo
Cardo 2+ KIT Mains-Libres FREECOM, Noir, Single
Cardo - Automotive
179,95 € - 51,13 € 128,82 €
Promo
SCALARIDER CARDO FREECOM 2 + DUO KIT MAINS LIBRES
SCALARIDER - Automotive
319,95 € - 40,05 € 279,90 €

LA NOTE FINALE

Intercom Cardo Freecom 2+
  • Ergonomie
  • Installation
  • Performances
  • Autonomie
  • Prix
4.1

Résumé

On ne change pas une recette qui fonctionne ! Cardo a donc décidé de bonifier la mouture précédente en y ajoutant plus de portée, un design un peu plus fin et c’est bien suffisant.

Bénéficiant d’une belle qualité audio, d’une grande autonomie et d’une ergonomie générale satisfaisante, il reste mon choix favori pour voyager en duo. Finalement, on ne peut reprocher au Freecom 2+ que deux choses :

  1. Le manque de commandes vocales.
  2. Un tarif toujours un peu élevé.

Contrôler l’intercom à la voix aurait ajouté un confort d’utilisation bienvenu. Pour pouvoir bénéficier de ce plus, il faudra plutôt se tourner vers le Freecom 4+, mais le tarif n’est pas le même ! Quoi qu’il en soit, si vous faites le choix du Freecom +2 car il répond à votre cahier des charges, vous ne vous tromperez pas.

L’intercom utilisé durant ce test :

 

 

Notez cet article