Cardo Packtalk Edge : mon avis sur l’intercom moto haut de gamme de chez Cardo pour 2022

Le Packtalk Edge signe le renouveau du haut de gamme chez Cardo pour 2022. Il vient succéder à l’excellent Packtalk Black que nous avions déjà apprécié. Faire évoluer son intercom le plus avancé est toujours délicat. Pour ce test, je suis parti sur plusieurs jours de moto avec un ami équipé du modèle Black. Alors, quoi attendre du Packtalk Edge ? Faut-il remplacer votre Packtalk Black par ce modèle ? Toutes les réponses dans ce test complet !

Cardo Packtalk Edge Intercom Moto DMC

Commençons cet article avec un descriptif des fonctions les plus intéressantes dans cet appareil :

  • Design fin, plus d’antenne !
  • Communication via Bluetooth et surtout protocole Mesh DMC2
  • Conversation jusqu’à 15 en simultané
  • Reconnexion automatique au groupe
  • Système d’attache magnétique
  • Ecouteurs JBL 40MM
  • Audio multitâche
  • Chargement via USB C
  • Chargement rapide (20 minutes de charges pour 2h de communication)
  • Mise à jour directe via l’application

A ça, rajoutez bien sûr le classique des intercoms de qualité : 8 stations radios programmables avec RDC, commandes vocales, partage de musique.

LE CONTENU DE LA BOITE

Le Packtalk Edge vient livré dans une boite particulièrement jolie avec une impression 3D de toute beauté. C’est du marketing, certes, mais cela fait bonne impression !

A l’intérieur, on y trouve tout le nécessaire pour adapter l’intercom aux casques intégral ou jet.

  • Un intercom Packtalk Edge
  • Une paire d’oreillettes JBL 40mm
  • Un Câble USB C pour le rechargement
  • Divers autocollants 3M pour la fixation du micro et des oreillettes
  • Un système d’accroche magnétique avec clips et un système d’accroche avec fixation 3M
  • Un micro fin pour casque intégral
  • Un micro perche pour casque Jet
  • Divers manuels d’installation et d’instruction

Je note que Cardo a choisi de ne pas proposer les oreillettes 45MM par défaut, ce qui est une bonne chose. En effet, les gros modèles d’oreillettes ne rentrent pas dans les logements prévus dans les casques et nécessitent d’installer des réhausses. Les oreillettes de 45MM viennent alors plus facilement au contact de l’oreille du motard, pouvant causer parfois une gêne ou un inconfort.

Les oreillettes JBL de 40MM sont d’excellente facture et le son délivré est clair et crystallin. 

INSTALLATION SUR LE CASQUE

Le Packtalk Edge adopte un look plutôt sobre.

Aucune difficulté pour installer le Edge, surtout si vous avez déjà eu des intercoms auparavant. Les oreillettes de 40MM rentrent pile poil dans les logements du casque et le support à clips se glisse facilement à travers la coque. Comme nous parlons d’un appareil haut de gamme, si nous devions être tatillons, on pourrait reprocher la taille de la mousse du micro (pour casque intégral) qui est un peu épaisse. La concurrence propose des micros plus fins.

Le nouveau système de verrouillage magnétique est impressionnant ! L’intercom vient se plaquer avec force sur son support, par conséquent, aucun risque de le perdre, même en roulant bien au dessus des vitesses légales. Difficile également de l’arracher tant il est fixé solidement.

Pour le retirer pourtant, rien de plus simple : une pression au bon endroit sur le support, on attrape l’intercom par le devant et on le fait glisser hors de son socle. On valide !

APPAIRAGE DES INTERCOMS

Le Cardo Packtalk Edge est dans son temps. Bien qu’il possède 3 boutons et une molette, le paramétrage se fera quasi exclusivement via l’application mobile Cardo Connect.

Une fois connecté en bluetooth au téléphone, l’intercom propose une mise à jour du firmware d’un simple clic. Cela fonctionne parfaitement et est ergonomique.

L’interface de l’application Cardo Connect est très pratique et n’appelle à aucune critique particulière pour tout ce qui concerne le paramétrage, la radio, la musique. En revanche, pour la connexion via le Mesh, cela a été un peu laborieux.

Pour je ne sais quelle raison, avec mon ami, nous avons passé pas loin de 10 minutes pour arriver à faire communiquer nos 2 intercoms en Mesh (un Edge et un Black pour rappel). Chez Sena, il faut reconnaître que le système est plus simple : vous choisissez un numéro de canal, vous cliquez dessus et c’est fini. Chez Cardo, il faut créer un groupe avec un numéro d’un côté et joindre un groupe de l’autre en espérant que ça se connecte. Bref, le système mériterait d’être simplifié pour atteindre le niveau de la concurrence, à savoir une connexion en 1 clic.

Une fois la connexion effectuée en revanche, le groupe est mémorisé et vous n’avez plus rien à faire. L’intercom clignote lentement en vert vous assurant que la connexion en DMC est faite. Vous pouvez donc éteindre les appareils ou perdre la connexion en route, tout se rétablit automatiquement sans intervention de votre part. Ouf !

ERGONOMIE DE L’INTERCOM CARDO PACKTALK EDGE

Arriere du Cardo Packtalk Edge
On retrouve l'ergonomie de la famille Packtalk avec une molette latérale et un design plus fin

Le nouveau design adopté par le Packtalk Edge est on ne peut plus sobre. Il ne dénotera pas quel que soit le casque sur lequel il est porté.

On remarque immédiatement que pour du matériel aussi haut de gamme, le Edge est particulièrement fin. Le travail de miniaturisation est donc réussi. On apprécie tout particulièrement l’abandon de l’antenne latérale qui était un élément mobile pouvant être une source de casse. D’autant plus qu’il fallait penser à la déployer pour augmenter la portée de l’intercom, c’est désormais de l’histoire ancienne.

On apprécie également la recharge par USB C qui se fait à l’arrière de l’intercom, bien protégée par un capuchon en caoutchouc. C’est particulièrement bien intégré et ne craint pas l’humidité.

Pour finir, le support magnétique, dont j’ai déjà parlé supra, est une bonne évolution. Pratique, solide, ergonomique, ce système d’attache marque des points.

Pour finir, je parlerai de la molette latérale qui se manipule aisément avec des gants de moto. Elle permet d’augmenter/baisser le volume en un clin d’oeil. Les 3 autres boutons, bien qu’accessibles, seront peu, voir jamais sollicités, car on pilotera l’intercom via l’application ou à la voix. 

La prise USB C est bien intégrée et protégée de la pluie.

PERFORMANCES DU CARDO PACKTALK EDGE

Qui dit intercom haut de gamme, dit performances de haut niveau. N’y allons pas par quatre chemins, le Packtalk Edge est un très bon intercom. Cependant, il est pas exempt de défauts.

La qualité sonore des oreillettes JBL, que l’on connait déjà, est irréprochable. Le volume sonore largement suffisant vous permettra de discuter même sur autoroute.

L’audio multitâche est parfaitement géré. Le son du GPS diminue lorsque vous parlez avec votre compagnon de voyage et revient à son niveau normal juste après. Via l’application Cardo Connect, vous avez d’ailleurs une foule de possibilités pour paramétrer les différents volumes sonores.

Le support magnétique maintient très fermement l'intercom à sa base.

Le pilotage par la voix n’est pas toujours réactif. Il faut veiller à apprendre exactement les phrases pour avoir un retour de l’intercom. Par exemple, si vous dites « Hey Cardo, combien de batterie ? » vous n’aurez aucune réponse. Il faudra dire « Hey Cardo, niveau de batterie ».

Concernant la portée effective, je n’ai pas constaté d’amélioration importante. Annoncée à 1,6km (sans obstacles), lors de notre test nous n’avons jamais atteint une telle performance même en ligne droite. J’estime la portée en mode DMC à 600m sur une ligne droite sans aucun obstacle. 

Attention, ces performances sont bonnes et au dessus d’une connexion en bluetooth sur un intercom classique. Force est de constater que la concurrence fait un peu mieux, surtout quand vous êtes séparés par des obstacles. Je tiens tout de même à relativiser mes propos dans le sens où l’essai a été effectué avec un Packtalk Black qui fonctionne en DMC 1 alors que ce Packtalk Edge est annoncé pour fonctionner avec un nouveau protocole plus performant DMC 2. Il est donc possible qu’entre 2 Edge, les performances soient meilleures. Cela sera a vérifier et, si par hasard j’ai la possibilité de connecter 2 EDGE ensemble, je mettrai cet article à jour.

AUTONOMIE

L’autonomie semble progresser sur ce nouveau modèle et c’est tant mieux. A travers nos différents roulages, nous avons pu constater que le EDGE tient une grosse journée de moto sans problème avec le GPS en parallèle.

Comparé au modèle Black, le EDGE semble avoir gagné un peu en autonomie et c’est toujours appréciable. Notez qu’il est possible de le recharger en roulant et qu’il dispose d’une fonction de charge rapide.
Avec 20 minutes de charge, vous assurez 2h de conversation. Si vous êtes un gros rouleur, vous pouvez donc y aller sans vous poser trop de questions.

Le EDGE dispose aussi d’un nouveau mode ECO qui permet de couper la connexion DMC après 2 minutes d’inactivité. Il suffit d’appuyer sur le bouton interphone pour réactiver la connexion. Pratique, si vous êtes un très gros rouleur.

Faut-il remplacer son Packtalk Black par un Packtalk Edge ?

Adieu la petite antenne ! On remarque que les dimensions sont très proches entre le Edge et le Black.

Et ma réponse est non ! Si vous appréciez avoir un intercom super haut de gamme, le Packtalk Black vous offre toujours des performances de haut vol. Le EDGE est une évolution qui va dans le bon sens mais pas une révolution. Les améliorations apportées sont pratiques mais dispensables.

Si par contre, vous avez en tête de changer votre intercom et/ou de vous offrir ce qui se fait de mieux chez Cardo, alors, le EDGE est un morceau de choix. Rien que pour son support magnétique, sa finesse et l’absence d’antenne, vous allez l’aimer !

TARIF DU PACKTALK EDGE

La matériel haut de gamme coûte cher, mais c’est le prix de l’excellence ! Comptez pas loin de 390€ pour l’intercom en pack Solo et 700€ en pack duo.

Notez que Cardo commence à le décliner dans des coloris un peu plus fun avec une série spéciale KTM ainsi qu’une série spéciale un peu tristoune siglée Honda. Espérons que différentes couleurs puissent être proposées pour offrir toujours plus de personnalisation à son intercom.

Intercom Cardo Packtalk Edge
  • Ergonomie
  • Installation
  • Performance
  • Autonomie
  • Prix
4.1

Résumé

La Cardo Packtalk EDGE est une bonification du modèle précédent. Evolution plus que révolution, il vous apporte tout le confort et les fonctionnalités attendues sur un intercom haut de gamme : Oreillettes JBL de grande qualité, autonomie en progression, nouveau support magnétique vraiment sympa et design fin qui s’intègre sur tous les casques.

On pourrait lui reprocher sa portée effective un peu en deçà de ce qui était annoncé mais c’est bien son seul « défaut ». Pour le reste il vous en donne pour vous argent avec des performances de haute volée, un poids vraiment contenu et une appli mobile qui vous permet de le piloter facilement. Si vous êtes un motard exigeant qui cherche un appareil haut de gamme pour communiquer à plusieurs via le protocole maillé DMC alors le Packtalk EDGE vous donnera pleinement satisfaction.

CONDITIONS DU TEST ET NOTE DE FIN

5 jours de moto pleins avec un Packtalk Black en connexion DMC. Le matériel nous a été fourni gracieusement par Tecnoglobe. Un grand merci pour leur confiance renouvelée. Ce test n’est pas rémunéré ni un placement produit. Moto-Intercom.net est parfaitement libre de parole aussi bien dans les critiques positives que négatives.