Intercom BT-S3 (enchicas/boblov) : Test complet et avis

Le BT-S3 est un intercom moto qui était attendu par les amateurs de kit de communication pas cher. Il vient succéder au best seller des intercoms chinois le celèbre BT-S2. Pour rappel, ce sont des intercoms que l’on trouve à bas prix sur AliExpress ou Amazon. Vendus à un prix d’environ 90€ la paire et badgés sous différentes marques (Enchicas,Boblov, Veetop, Alfawise etc..), ils constituent une offre quasi imbattable pour qui veut compléter son équipement motard sans avoir à payer le prix d’un intercom de marque. Mais alors, que vaut ce nouveau modèle BT-S3 ? Apporte-t-il de réelles nouveautés ? Cela vaut-il la peine de le changer quand on possède déjà un BT-S2 ? C’est à toutes ces questions que je vais tenter de répondre. Profitant d’un rassemblement à Garmisch-Partenkirchen, j’ai décidé de faire des infidélités à mon Cardo Scala Rider et de commander une paire de Enchicas BT-S3. Voici mon test et mon avis qui, je l’espère, pourra vous aider.

LE CONTENU DE LA BOITE

Le packaging de la boite est assez joli. Le contenu, quant à lui, est classique et complet. J’ai également trouvé une vidéo sur Youtube qui vous détaille le contenu de la boite.

  • Manuel utilisateur multilingue et Français.
  • 2x Intercom moto bluetooth BT-S3
  • 2x Fixation par clips
  • Une clé allen pour la fixation par clips
  • 2x Fixation avec adhésif 3m
  • 2x Câble USB pour le chargement avec prise
  • 2x Câble audio pour la prise jack
  • 2x Microphone avec tige rigide et bonnette pour casque jet/modulable
  • 2x Microphone avec tige souple pour casque intégral.
  • Dimensions : 8,00 x 4,50 x 2,00 cm
  • Poids : 0,310 grammes

Enfin, sachez que le BT-S3 permet d’écouter de la musique avec la radio FM ou un câble audio à relier directement à votre téléphone/lecteur mp3.

Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez télécharger le manuel utilisateur du BT-S3 en Français ici.

INSTALLATION DE L’INTERCOM BT-S3:

Le BT-S3 est dans la lignée de tous les intercoms d’aujourd’hui. On l’attache simplement avec un système de pinces que l’on vient fixer avec une clé allen. Ceux qui préfèrent utiliser un adhésif 3M directement sur leur casque pourront le faire. Je note que le BT-S3 se monte et s’enlève très simplement et qu’il est bien fixé au casque. Pas de risque de le perdre en route. Pour ma part, j’ai choisi d’utiliser le système de pinces car je suis amené à changer souvent d’intercom pour les tests.

Un intercom BT-S3 de marque Boblov

On veillera à bien positionner les écouteurs dans le casque, le plus précisément possible. En effet, si vous ne les placez pas précisément dans les emplacements pour oreillette, la qualité audio semblera dégradée. Il serait dommage de ne pas profiter du plein potentiel de l’intercom. La connexion du micro se fait avec la connectique micro USB fournie.

Enfin, le pairage des intercoms est aisé. On allume les 2 unités en faisant un appui long sur le bouton de Marche/Arrêt. Les lumières se mettent à clignoter et les unités se connectent ensemble.

ERGONOMIE DE L’INTERCOM BT-S3:

Les chinois ont fait fort ! Une fois monté, le BT-S3 est situé très proche du casque. On dirait même qu’il est collé au casque. Sa taille réduite fait qu’il est plus petit qu’un Sena 20S. J’apprécie beaucoup sa légèreté et sa discrétion.

Le BT-S3 est très fin

Le BT-S3 s’intègre parfaitement au casque.

Comme le précédent BT-S2, il possède 4 boutons :

  • Marche/Arrêt
  • Décrocher/Rejeter un appel/Play-Pause
  • Volume plus/Morceau suivant
  • Volume moins/Morceau précédent

Un effort a été fait concernant l’accessibilité de ces boutons avec des gants. C’est là où on voit la capacité d’adaptation des industriels chinois. Le BT-S2 n’était pas très pratique à manipuler avec des gants, c’est maintenant de l’histoire ancienne. Les 4 boutons sont disposés de manière ergonomique et une fois leur emplacement mémorisé, on prend vite le coup de main. Ils sont accessibles avec des gants et j’apprécie beaucoup cela.

Le petit liseret couleur alu est du plus bel effet et lui donne un petit air d’intercom haut de gamme. C’est donc valorisant pour le look et l’utilisateur.

On continue au rayon des bons points avec la connexion  du micro par USB qui se situe au dessous de l’intercom. Les habitués du site savent que je suis sensible à ce détail car en cas de forte pluie, une connectique située sur le dessous craint beaucoup moins les intempéries. Cela est donc un gage de longévité de l’appareil. On note, à côté de la prise micro, la possibilité de connecter une prise jack pour relier en filaire des appareils audios (lecteur mp3), un téléphone ou encore des talkies-walkies.

Les connectique de l'intercom moto Boblov BT-S3

Les connectiques sont bien placées et facilement accessibles. Sur ce BT-S3 (siglé Boblov), on apprécie l’effort ergonomique fait avec les boutons.

Cependant, il fallait bien trouver des défauts à ce portrait un peu trop idyllique du BT-S3. Et le premier est qu’il faut débrancher les écouteurs pour y glisser la prise de recharge. On le sait tous, le fait de débrancher/rebrancher en permanence des connectiques n’est jamais très bon et peut provoquer des jeux et des pertes de contact/étanchéité à la longue. Il faudra voir ce que cela donne sur le long terme…

Ensuite, contrairement aux intercoms de marque, il n’y a pas de possibilité de décrocher avec les commandes vocales. Le BT-S3 offre la possibilité d’un décroché automatique ou manuel mais j’aurais apprécie de pouvoir piloter cela à la voie. Fort heureusement, les boutons sont accessibles et cela permet d’utiliser le téléphone sans se mettre en danger sur la route.

PERFORMANCES DU BT-S3:

De moto à moto, j’ai été capable de communiquer jusqu’à 700 mètres sans obstacles avec cet intercom. Qu’on se le dise, c’est une très bonne performance pour un système de communication à petit prix. En général, la concurrence peine à dépasser les 400 mètres.

La qualité audio est très bonne jusqu’à 110 km/h avec un casque intégral. Si vous avez un casque jet, ou un modulable en position ouverte, alors, au dessus de 90km/h, il deviendra difficile d’entendre la conversation. Cela étant dit, le BT-S3 est équipé d’un système électronique dit « DSP » pour annihiler le bruit du vent. Cela fonctionne parfaitement. La personne avec qui vous conversez n’a aucune idée que vous vous trouvez en moto.

Au niveau de l’étanchéité, j’ai pris quelques bonnes rinces dans le Tyrol ! Et le BT-S3 a toujours fonctionné sans sourciller. Mon gps moto m’a toujours communiqué les instructions, même sous un déluge de pluie.

Enfin, je tiens à vous préciser que le BT-S3 est donné pour un pairage avec seulement 3 unités. Cela pourra donc défavoriser les motards qui aiment à communiquer en groupe. Pour ces derniers, point de salut. Il faudra se tourner vers les technologies DMC/Mesh de chez Cardo et Sena pour parler à plusieurs en full duplex.

AUTONOMIE

L’autonomie est très bonne. Le BT-S3 tient sans aucun problème toute une journée de moto à converser. Donné pour 8 heures d’autonomie en conversation d’intercom à intercom, je pense qu’on n’est pas loin de la réalité. Il est en effet capable de tenir 2 jours de voyage sans recharger. C’est une bonne surprise.

CONCLUSION

Vous pourrez trouver les variantes du BT-S3 sur Amazon en cliquant sur les boutons ci-après.

LA NOTE FINALE

Intercom BT-S3
  • Ergonomie
  • Installation
  • Performance
  • Autonomie
  • Prix
4

Résumé

Allons droit au but : Le BT-S3 corrige certains défauts du BT-S2 notamment l’ergonomie. On peut le manipuler facilement avec des gants et c’est très appréciable. Si vous possédez déja un BT-S2, alors gardez le. Si vous êtes à la recherche d’un intercom pas cher, pour les trajets du quotidien ou le voyage à 2, alors foncez. Son autonomie ne vous fera pas défaut.

J’ai beaucoup apprécié son look. Petit et compact, il s’intègre parfaitement au casque. Il étonnera également vos amis motards qui penseront que c’est un intercom haut de gamme, notamment grâce à la finition couleur alu qui donne un très beau rendu.

Bien qu’il ne permette pas des conversations à plus de 3 intercoms, ou bien d’entendre simultanément plusieurs flux audio, le BT-S3 est une évolution positive du modèle précédent et je ne peux que le conseiller aux motards qui souhaitent s’équiper d’un bon intercom tout en préservant leur budget.

Vous avez aimé ce test ? Partagez le ! Cela nous ferait très plaisir.

Les intercoms que j’ai utilisé durant ce test :

Intercom BT-S3 (enchicas/boblov) : Test complet et avis
Notez cet article

No Responses