Midland BTX1 PRO : Test complet

Il n’est pas toujours facile de venir chasser sur les terres des grandes marques. C’est pourtant le défi relevé par le Midland BTX1 PRO. Ce dernier est un intercom moto bluetooth de moyen de gamme, qui vient concurrencer le Cardo Freecom 2 Duo. Pour cela, il avance des arguments et des fonctionnalités inédites qui pourront convaincre, à coup sûr, certains motards. La suite dans cet article.

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES

  • Excellente autonomie de plus de 30h
  • Fourni avec tige rigide ou souple.
  • L’intercom se détache de son embase pour le rechargement
  • Volume automatique
  • Conversation jusqu’à 300 mètres
  • Radio FM (6 stations programmables)
  • Application mobile / ordinateur
  • Conversation jusqu’à 2 intercoms
  •  IP67, complètement étanche.

Doté d’une fonction de volume automatique, l’intercom fonctionne avec un Bluetooth duplex 4.2 pour assurer la réception des appels/instructions GPS. Il sera également possible de partager la musique pilote/passager. Le Midland BTX1 PRO permet de décrocher les appels téléphoniques à la voix. Il peut être piloté avec les fonctions vocales.

Enfin, notez qu’il peut être connecté avec les intercoms bluetooth des marques concurrentes et avec le système KTM My Ride.

CONTENU DE LA BOITE

Le Midland BTX1 PRO est livré dans une jolie boite en tissu rigide. La présentation est simple et le contenu est complet. A l’achat vous trouverez :

  • 2 x Intercoms Midland BTX1 PRO
  • 2 x micros avec tige rigide ou souple
  • Un chargeur USB + câble
  • Des adhesifs type 3M pour les supports externes des intercoms
  • Des supports d’accroche à pince pour qui ne veut pas coller les adhésifs type 3M.
  • De quoi coller les oreillettes dans votre casque
  • Un manuel utilisateur en Français
Contenu de la boite du Midland BTX1 Pro

Le packaging est complet et rappelle les boites de chez Cardo.

INSTALLATION DE L’INTERCOM Midland BTX1 PRO:

Cet intercom propose une installation tout ce qu’il y a de plus classique. On fixe d’abord les supports au casque, puis l’ensemble micro/oreillettes. J’ai particulièrement apprécié le système d’accroche des micros et des écouteurs très facile à enlever et à remettre. Il suffit de détacher une petite fiche pour changer le micro ou les écouteurs.

Diablement simple et efficace !

Appairage :

Les appareils livrés dans la boite sont déjà appairés de base. On n’a pas besoin d’effectuer de manipulation. L’appairage sera nécessaire en cas de mise à jour du firmware, et/ou si vous voulez le connecter à un intercom d’une autre marque.

Si vous avez besoin de le réaliser, il faudra se reporter au manuel :

  • On partira intercom éteint.
  • Puis, pression simultanée sur le bouton central sur les 2 intercoms pendant 7 secondes jusqu’à avoir une led rouge et on relâche.
  • Nouvelle pression simultanée pendant 3 secondes.
  • Les leds se mettent à clignoter et les intercoms vont s’appairer automatiquement.
  • L’appairage est confirmé quand les leds passent en bleu.

Vous en conviendrez, ça n’est pas très intuitif, mais ça marche !

ERGONOMIE DE L’INTERCOM Midland BTX1 PRO :

Cet intercom est constitué de 5 boutons :

  • Volume +
  • Volume –
  • Avant
  • Arrière
  • Play/Pause/Changer de mode
Le Midland BTX1 Pro est ergonomique

Dommage que les boutons de volume soient un peu petits.

Le design de l’appareil est intelligemment conçu. Il n’y a que les boutons pour changer le volume qui sont un peu trop petits. Ces derniers seront difficiles à manipuler avec des gants et encore pire avec les gants d’hiver. On remarquera, à l’arrière des intercoms, une étiquette de couleur rouge pour l’un et noire pour l’autre, afin de différencier l’intercom du pilote et celui du passager.

A l’arrière de l’intercom se trouve une fonction tout à fait intéressante : une led rouge d’urgence. Celle-ci va s’allumer en cas de freinage appuyé pour ajouter un peu de visibilité. C’est un petit gadget qui n’est pas essentiel, mais, l’idée est très sympa. En tant que motards, nous savons tous que la visibilité avec les autres usagers de la route est souvent problématique. Ce petit dispositif pourra donc apporter une touche de sécurité que l’on apprécie. Sa sensibilité de déclenchement peut d’ailleurs se régler sur l’application mobile.

L’utilisation de l’intercom avec les boutons n’est pas des plus intuitives et demandera un petit temps d’apprentissage. De ce coté-là, chez Cardo et Séna, on fait mieux.

Application mobile

Cet intercom peut se configurer entièrement à partir d’une application mobile (BT Talk) ou d’un logiciel à installer sur son ordinateur. En quelques clics, on peut régler toutes les fonctions de l’intercom et mémoriser 6 stations radio. L’éventail des réglages est vraiment exhaustif : sensibilité du micro, volume des bips d’alerte, configuration du comportement de l’intercom etc..

L'application mobile BT Talk

On pourra également faire des mises à jour de firmware sur les deux supports. Du complet et du solide.

PERFORMANCES DU Midland BTX1 PRO :

Disons-le tout de suite, le Midland BTX1 PRO est un bon intercom. La communication audio est bonne jusqu’à environ 130km/h dans un casque intégral. Le son est moins cristallin que sur le Cardo Freecom 2 mais il est néanmoins de très bonne facture. Je n’ai pas de reproches particuliers à lui faire, si ce n’est que l’on souhaiterait toujours une plus grande distance de communication de moto à moto.

Malheureusement, les limitations du Bluetooth font que si pour vous la distance de communication de moto à moto est essentielle, il faudra vous tourner vers des systèmes haut de gamme.

AUTONOMIE

C’est l’excellente surprise de ce test. 30h autonomie contre 13h pour le Cardo Freecom 2 ! Le Midland BTX1 PRO atomise complètement la concurrence.

Une telle autonomie se justifie tout à fait quelque soit l’utilisation que l’on a d’un intercom moto. Si vous l’utilisez au quotidien pour les trajets boulot, alors, vous allez espacer considérablement les séquences de rechargement.

Si vous voyagez et que vous êtes un peu tête en l’air, vous pourrez oublier de recharger l’intercom le soir à l’hôtel sans crainte. Bravo !

CONCLUSION

C’est donc un bon intercom conseillé pour les motards qui voyagent en duo et pour qui l’autonomie est le critère principal de décision. Bien qu’il ne soit pas toujours intuitif à manipuler, une fois configuré, on l’oubliera. Le Midland BTX1 PRO n’a pas à rougir de la comparaison avec le Cardo Freecom 2 duo. Cet intercom, avec quelques mises à jour et des petites rectifications, pourraient d’ailleurs surpasser allègrement son concurrent.

Midland BTX1 PRO
  • Ergonomie
  • Installation
  • Performance
  • Autonomie
4

Résumé

Le Midland BTX1 PRO est un bon intercom, dont l’autonomie record explose absolument la concurrence. Bien qu’il ne soit pas le plus ergonomique, ni le plus intuitif à configurer, une fois en place, il répond présent. On apprécie la petite led rouge pour les freinages d’urgence.
Bien que très honorable, on aurait aimé un son d’un peu meilleure qualité et un design un peu plus moderne. L’application mobile

A conseiller pour tous les motards voyageant à 2 et qui oublient souvent de recharger leur intercom le soir à l’hôtel !

Promo
Midland BTX1 Pro Interphone de Moto pour Smartphone Noir
  • intercom moto pour pilote passager et moto à moto
  • Duplex
  • Liaisons bluetooth 4.2
  • 2 possibilités de connexions
Midland BTX1 PRO : Test complet
5 (100%) 1 vote