fbpx

Sena 10s : Test complet et avis

Après avoir été pendant plusieurs années l’un des pionniers de la communication par casque Bluetooth pour moto, l’intercom SMH10 de Sena se commençait à vieillir. Lancé début 2010, le SMH10 a placé la barre très haut et a donné une nouvelle dimension au voyage en moto. Avec sa molette jog dial simple et ergonomique, cet intercom a connu un franc succès sur nos routes.

Sena a de nouveau impressionné l’industrie en 2013 avec l’introduction du 20S ; avec une pléthore de mises à niveau, mais aussi un prix plus élevé, laissant les utilisateurs se demander quand et s’ils verraient une mise à jour pour le SMH10. La réponse est finalement venue en 2016 avec l’introduction du Sena 10S. Le 10S est le grand frère, plus abouti, du SMH10. Vendu a un prix avantageux, bénéficiant des dernières mises à jour pour enfin prendre de nouvelles part de marché.

Un ami motard niçois m’a gentiment prêté son second Sena 10S lors d’un road trip hivernal d’une semaine entre Nice, les volcans d’Auvergne et les Pyrénées. En général ce 10S est monté sur le casque de sa femme. Etant donné que nous avons fait la route ensemble, j’ai pu donc voir les qualités et les défauts de la bête et c’est ce que je vous propose dans ce test.

LE CONTENU DE LA BOITE SENA 10S Duo :

  • 2x Intercoms Sena 10S
  • 2x Pinces de fixations
  • 2x Plaques de montage avec adhésifs 3M
  • 2x Hauts parleurs + protections en mousse
  • 2x Microphones avec tige rigide ou souple pour casque intégral ou casque jet
  • 2x cables USB pour le rechargement
Contenu du pack Sena 10s duo

Le contenu du pack Sena 10S duo est complet et classique. RAS !

INSTALLATION DU SENA 10S:

L’installation du 10S se fait sans soucis particuliers. Le système de pinces semble de bonne facture. A noter que l’intercom se clips et se déclips de sa base assez facilement avec un bouton pression.

Le Sena 10S monté sur un casque jet

Dans le pack Sena 10S Duo, les intercoms sortent de boite déjà appairés en usine. Un bon point ! Nul besoin de pousser plus loin, le 10S s’installe comme n’importe quel autre intercom et il n’y a aucune manipulation particulière.

ERGONOMIE DE L’INTERCOM SENA 10S:

Le Sena 10S est un intercom intelligemment conçu. Il regroupe pas mal de qualités que j’aime bien que les intercoms de marque. Tout d’abord, la molette jog dial est pour moi un modèle d’ergonomie. Elle permet de changer les menus même avec des gros gants. Au centre de la molette, le bouton est facilement pressable avec des gants.

Un intercom Sena 10S

Grosse molette, gros bouton, manipulable avec des gants. Parfait !

A l’arrière de l’intercom vous trouverez un bouton qui permet de décrocher ou de passer un appel. Pour votre information, une fois le bouton pressé vous pourrez communiquer avec Siri ou l’assistant vocal de chez Google. Que ce soit android ou iPhone, tout le monde sera content !

La connectique pour le rechargement est située derrière l’intercom, bien protégée par un capuchon en plastique. Si je devais faire une remarque, je dirais que Sena aurait pu encore la placer plus bas sur l’intercom pour la protéger des intempéries mais je chipote.

PERFORMANCES DU SENA 10S:

Le 10S fait est sans aucun doute le fier successeur du SMH10. J’ai immédiatement remarqué à quel point il est beaucoup plus sophistiqué que son prédécesseur. Sena résolu les difficultés d’appariement et le manque de portée du modèle d’avant. De plus, cet intercom possède des avancées technologiques intéressantes.
Au niveau des améliorations notables on trouve :

  • Des haut-parleurs améliorés, passant de Bluetooth 3.0 à 4.1
  • Une portée réelle accrue à un peu moins d’un kilomètre
  • Une radio FM
  • Un intercom plus mince.

Une chose que j’ai appréciée est son intégration avec l’application Sena Headset qui vous permet de gérer les paramètres et de coupler l’appareil avec votre téléphone de manière plus intuitive. Le 10S profite également du prix de la technologie qui diminue au fil du temps et reçoit la plupart des innovations qui ont été introduites dans le 20S.

Après avoir parcouru plus de 1500 kilomètres avec ce système de communication Bluetooth, dans différentes configurations, le 10S a fonctionné sans accrocs. Il est sans aucun doute aussi robuste que le SMH10 et a bien résisté à mon utilisation quotidienne en cette froide période de novembre.

Le Sena 10S et sa molette jog dial

La saleté, la poussière et la pluie n’ont causé aucun problème, ce qui est très important pour les pilotes qui passent beaucoup de temps sur la route comme les motards du quotidien.

Les nouveaux hauts parleurs délivrent un volume sonore assez élevé. Sur ma R1200GS, je pouvais communiquer et entendre à 130kmh. Le contrôle avancé du bruit rend la communication plutôt nette et c’est appréciable. Pour les personnes qui possèdent des motos sans bulles, à mon avis, au dessus de 110/120 km/h la conversation deviendra plus difficile à entendre.

Au rayon portée entre 2 intercoms, encore une fois le constructeur a été bien optimiste. Je doute que le 10S atteigne le kilomètre, sauf peut être sur une très longue ligne droite sans obstacle ce qui n’arrive jamais, sauf aux USA sur la route 66 peut être ! En pratique, je dirais que la distance maximal de communication se situe dans la moyenne des intecoms Bluetooth :  entre 600 et 800 mètres, et bien évidemment moins que ça en montagne dans les virolos et les tunnels !

AUTONOMIE

Niveau endurance, pas de soucis avec le Sena 10S. Annoncé pour une autonomie de 12h en communication, il a tenu largement plus de 2 journées de suite sans avoir besoin de recharger.

C’est toujours une bonne chose car certains motards comme moi sont parfois un peu distraits et oublient de recharger leur intercom à l’hotel le soir venu !

A noter, que si vraiment vous avez oublié de recharger et que votre 10s signale une batterie faible, vous avez la possibilité de le charger alors qu’il est en cours d’utilisation. Certes, cela fait passer des fils disgracieux, mais le système D permet de s’en sortir !

Différences principales entre le Sena 10s et le Sena 20s :

  • Comparé au 20S, le 10S n’a pas de fonction multitâche audio.
  • Pas de possibilité de varier l’intensité de la musique en arrière-plan  quand vous conversez avec quelqu’un à l’intercom.
  • Permet la connexion de 4 pilotes au lieu de 8 et a une portée théorique de 1,5km au lieu de 2km (je précise bien, théorique !!!).
  • Le 10s ne peut pas être contrôlés en mains libres avec des commandes vocales comme le 20S.
  • Le 20S a un bouton « Ambient Mode ». C’est un bouton sur lequel vous pouvez appuyer pour vous permettre d’entendre des conversations/sonorités à l’extérieur de votre casque. C’est pratique si vous utilisez des bouchons d’oreille et que vous voulez entendre des sons à l’extérieur de votre casque, comme lorsque vous entrez dans un magasin ou que vous vous arrêtez pour payer un péage.

CONCLUSION

Le Sena 10S est définitivement un bon intercom moyen de gamme. Vous pourrez le trouver sur amazon en pack solo :

Ou bien dans sa version Sena 10S duo si vous roulez en couple :

LA NOTE FINALE

Sena 10S
  • Ergonomie
  • Installation
  • Performance
  • Autonomie
  • Prix
3.9

Résumé

Fiable, robuste, doté d’une excellente autonomie et d’une ergonomie de premier ordre, le Sena 10S est définitivement un intercom moto de qualité. J’ai aimé sa simplicité d’utilisation, la qualité de ses oreillettes même sur autoroute. Le design de l’intercom est sobre et élégant. De plus, il est plus compact que le 20S.

Pour qu’il soit parfait, j’aurais souhaité que l’on puisse se connecter à plus que 4 pilotes, mais peut être que cette fonction en vous sera jamais utile. Egalement, sa portée maximale est plus proche des 700 mètres que du kilomètres.

Si vous possedez déjà un SMH5 et que vous souhaitez monter en gamme, alors de Sena 10S est une alternative à considérer.

Sena 10s : Test complet et avis
Notez cet article