Cela fait plusieurs années que je voyage à moto. J’ai rapidement ressenti le besoin de communiquer avec ma passagère et mes compagnons de route. Cela m’a amené à tester de nombreux intercoms.

Il est loin le temps où les intercoms fonctionnaient à courte distance, avec des grésillements et une faible autonomie. Lors d’un road trip, on a parfois envie de montrer un lieu ou signaler un danger sur la route. On peut aussi utiliser son intercom au quotidien pour téléphonerécouter de la musique ou bien encore suivre les instructions de son GPS. Grâce au bluetooth, les intercoms sont devenus de plus en plus simples et polyvalents. C’est aussi le seul moyen autorisé par la loi pour communiquer en moto.

J’ai eu la chance de tester de nombreux intercoms de diverses marques, notamment Cardo et Sena les leaders du marché. Le fruit de cette expérience m’a donné envie de créer ce site pour vous faire gagner du temps dans votre choix. Vous trouverez donc des tests détaillés unitaires ainsi qu’une section dédiée aux dernières news sur l’univers des intercoms.

Quel est le meilleur intercom moto de 2019 ? Vous êtes impatient ? Rentrons immédiatement dans le vif du sujet.

Le meilleur Intercom en qualité prix : Sena SMH 5

Sena et Cardo sont les deux grands acteurs des kit main libre moto. Le SMH5 est un produit que j’ai pu tester lors de mon voyage dans les Dolomites en 2017. Autant le dire tout de suite, j’ai été agréablement surpris.

L'intercom Sena SMH5 avec ses deux micros

Le Sena SMH5 et sa molette Jog Dial, super intuitive.

La molette de contrôle Jog Dial est vraiment pratique à manipuler avec des gants. C’est tellement simple comme système qu’on se demande pourquoi tous les intercoms ne l’utilisent pas ! Elle permet par exemple de monter ou de baisser le son d’un appel en activant la molette ou bien encore de naviguer intuitivement dans les menus. La communication Bluetooth avec le téléphone et le GPS se fait sans problème et l’audio est de bonne qualité. Même sur autoroute, pas de soucis pour entendre de manière claire et intelligible les instructions. A noter que le GPS est prioritaire. Si vous êtes en train de parler, la conversation sera coupée et le passager prévenu par un “Bip”.

Sena nous offre la possibilité de pré-enregistrer 3 numéros favoris que l’on peut appeler avec des raccourcis. Malin !

Au rayon fonctionnalités pratiques, on peut écouter la même musique sur les deux intercoms. Pratique pour profiter ensemble de nos artistes préférés. Pour bénéficier de la radio par contre, il faudra acheter le modèle estampillé “FM”, un peu plus cher. C’est dommage mais on peut toutefois contourner ce problème en écoutant de la musique via son téléphone.

Pour les possesseurs d’iPhone (ce qui n’est pas mon cas), il est possible d’appairer le Sena SMH5 avec Siri, à condition toutefois que le téléphone ne soit pas verrouillé.

Concernant la communication de moto à moto, cela fonctionne correctement jusqu’à 300 mètres sans obstacles. Si vous êtes en ville et séparés par des bâtiments, la portée sera considérablement réduite. Le Sena SMH5 est donc un intercom de moyen de gamme très sérieux. Il vous en donnera beaucoup pour votre argent. Je conseille cet appareil aussi bien au quotidien, qu’en road trip. Si vous désirez voyager et parler à plus de 3 personnes, il faudra alors choisir un autre modèle plus onéreux. Son prix est placé, c’est pourquoi je le désigne meilleur rapport qualité/prix sur le marché.

NB : Le Sena SMH5 est vendu en version solo ou duo si vous désirez équiper votre passagère. Soyez attentif lors de votre achat 😉

Avantages

  • Molette de contrôle "Jog Dial" intuitive
  • Chargement par USB
  • Micro filaire pour casque intégral, et micro avec tige rigide pour casque jet
  • Bonne qualité audio
  • Très bonne autonomie
  • Peut se connecter à des intercoms d'autre marque que Sena

Inconvenients

  • Portée un peu faiblarde de moto à moto (300 mètre max sans obstacles)
  • Pas de radio FM
  • Peut nécessiter une mise à jour pour donner les instructions en Français
  • Pas de technologie Bluetooth Full Duplex pour avoir plusieurs sources de son

Le meilleur Intercom en groupe : Cardo Scala Rider Packtalk

Autant vous le dire tout de suite: le Scala Rider Packtalk est l’intercom que j’utilise le plus souvent. C’est, pour moi, la Rolls des intercoms ! Son principal défaut est son prix qui est un peu élevé, mais les fonctionnalités qu’il apporte et la qualité du produit en font un objet ultra complet.

Le Cardo Scala Rider Packtalk avec antenne déployée

Le Cardo Scala Rider Packtalk avec son antenne déployée

Son autonomie est vraiment importante et même moi, qui oublie parfois de recharger mon intercom, ne suis jamais tombé en panne de batterie. La recharge est facilitée par un câble USB, comme sur son petit frère le Cardo Scala Rider Freecom 2 DuoErgonomique, la molette de contrôle latérale permet une manipulation aisée avec des gants.

Il bénéficie de la fonction commandes vocales qui permet de ne pas se laisser distraire en voulant le manipuler avec les gants. Le gros plus du Scala Rider Packtalk est qu’il permet de communiquer jusqu’a 15 motards simultanément ! Ce miracle est possible grâce à la technologie appelée DMC :  Dynamic Meshwork Communication pour Communication Dynamique en Réseau.

Grace au réseau DMC, le premier et le dernier motard du groupe communiquent alors qu'ils devraient être hors de portée

Grace au réseau DMC, le premier et le dernier motard du groupe communiquent alors qu’ils devraient être hors de portée

Le principe du DMC est que les différents Cardos qui ont été préalablement appairés vont se déconnecter et se reconnecter sans aucune intervention humaine nécessaire. Les intercoms gèrent leur réseau en totale autonomie. Dieu sait que quand on roule souvent en groupe, c’est le genre de fonctions que l’on apprécie. Quoi de pire que de régler des problèmes techniques alors que l’on veut rouler et profiter de l’instant présent !

J’ai testé le DMC à 5 motards simultanés et je dois dire que cela fonctionne vraiment très bien. J’ai pu également vérifier qu’il se connecte sans soucis avec des intercoms de marque concurrente (Sena en l’occurrence). Concernant la portée annoncée de 1600 mètres, c’est difficilement vérifiable. Je peux par contre vous assurer que cela marche, même quand le cortège est très étendu.

L’application téléphone permet de le régler aux petits oignons. Cela permet des réglages fins comme par exemple, avoir le volume de la musique moins élevé que celui de la conversation. C’est le genre de petits détails qui font toute la différence tant le confort apporté est ressenti. Autre petit détail sympa : le volume de l’intercom qui s’ajuste avec le bruit extérieur. Vous passez sur l’autoroute, il augmente le son tout seul pour compenser le bruit dans le casque. Bluffant !

Si vous voyagez souvent en groupe, que vous désirez avoir le top de la technologie sur les intercoms, alors c’est le Cardo Scala Rider Packtalk qu’il vous faut. Je l’utilise quotidiennement et pour le moment, aucun modèle concurrent ne m’a donné envie d’en changer.

Avantages

  • Molette de navigation ergonomique avec des gants.
  • Conversation jusqu’à 15 motards en simultané !
  • Technologie DMC Bluffante.
  • Le meilleur Intercom en duo et en groupe.
  • Grande autonomie de la batterie

Inconvenients

  • Prix elevé
  • La petite antenne est exposée. Attention à ne pas la casser par mégarde.
  • Pas de RDS pour la radio.

Le meilleur Intercom en duo : Cardo Scala Rider Freecom 2+ Duo

Le Freecom 2+ Duo est un intercom d’entrée/moyen de gamme de marque. C’est un produit durable et de qualité. Il vient remplacer le Freecom 2, au classement du meilleur intercom en Duo, avec les améliorations suivantes :

  • Portée de 500 mètres de moto à moto
  • Nouveau design plus fin avec 16mm d’épaisseur
  • Possibilité de le recharger en roulant

Sa technologie Bluetooth Full duplex permet d’écouter plusieurs sources audios en simultané : le GPS et sa passagère par exemple. Pour info, il est possible de paramétrer la priorité des différentes sources audio depuis l’application ou le site de Cardo. Donné pour 500 mètres de portée de pilote à pilote, la promesse est tenue.

L'intercom Cardo Freecom 2+ Duo

Nouveau design plus fin, le Freecom 2+ gagne en maturité.

On peut guider cet intercom grâce aux commandes vocales ce qui est vraiment super. Plus besoin de retirer les mains du guidon pour décrocher par exemple. Cela permet de compenser le manque d’ergonomie des boutons latéraux qui ne sont pas toujours très évidents à manipuler avec des gants. Le Scala Rider Freecom 2+ Duo m’a séduit par sa très bonne qualité audio et aussi par sa batterie qui permet de tenir plusieurs jours d’affilés sans problèmes.

Parfois en voyage à l’hôtel, après une grosse journée de moto, on manque de prises ou bien on oublie de recharger son intercom ! Avoir une grande autonomie est vraiment appréciable et permet de palier à ces petits oublis. Toujours au rayon rechargement, le Freecom 2 se recharge par USB même en roulant ce qui offre un confort supplémentaire : Celui de ne jamais se soucier de son niveau de batterie.

Si vous désirez acquérir un intercom pour deux, pour un budget raisonnable, c’est la référence. Le Bluetooth Full Duplex permet de ne pas avoir ses conversations interrompues. C’est vraiment appréciable, surtout quand comme moi on voyage très souvent en duo.

Avantages

  • Bluetooth full duplex : possibilité d'avoir plusieurs audio en parallèle !
  • Très grande autonomie.
  • Partage de la musique pilote/passager
  • Acceptation des appels via commande vocale
  • Micro filaire pour casque intégral, et micro avec tige rigide pour casque jet.
  • Très bonne qualité audio

Inconvenients

  • On aurait aimé avoir les oreillettes JBL 45mm

Le meilleur Intercom pas cher : BT-S3

Si vous cherchez un Intercom à petit prix, permettant de répondre aux fonctions essentielles, alors c’est le BT-S3 que vous devez choisir. Il succède avec brio à l’Excelvan V6 Pro BT en 2018. Cet intercom chinois est fabriqué par plusieurs marques (boblov/enchicas/veetop/alphawise/excelvan) mais rassurez vous il s’agit à chaque fois du même modèle.

Pour une utilisation voyage occasionnelle, il fera le bonheur des motards avec un petit budget. La conversation en duo ne pose pas de problème jusqu’a 110 km/h. A privilégier pour les road trips de type ballade sur les petites nationales. L’appairage Bluetooth entre deux appareils et avec le téléphone se fait très facilement. En plus, la notice est en Français.

Un intercom BT-S3 de marque Boblov

Compact et bien fini, il délivre une impression qualitative. Il y a fort à parier que vos compagnons de route pensent que vous êtes équipé d’un intercom haut de gamme.

J’ai eu l’occasion de tester le Enchicas BT-S3 car son petit prix m’intriguait et j’avais aimé son prédécesseur le BT-S2. Je dois vous avouer que je suis étonné du niveau auquel sont arrivés les chinois avec ce type d’intercoms.

L’ergonomie est excellente, on le manipule facilement avec des gants. L’autonomie est également surprenante. L’écart se resserre de plus en plus avec le matériel plus haut de gamme. L’achat d’un matériel coûtant plusieurs centaines d’euros ne se justifie vraiment que si on a des besoins bien spécifiques (conversation à plusieurs, écoute de plusieurs sources audio simultanées, etc…). Cet intercom est donc un must have de la communication moto à petit prix. Vous trouverez son test complet ici.

Avantages

  • Prix mini, look canon
  • Excellente ergonomie avec des gants
  • Autonomie suffisante pour deux journées de moto.
  • Bonne qualité audio

Inconvenients

  • Conversation jusqu'a 3 intercoms maximum
  • Pas de fonctions vocales

Mon casque est-il compatible ?

Le choix d’un intercom doit se faire en cohérence avec votre casque. Soyez donc attentif quant au casque que vous possédez.

Ceux fabriqués à partir de 2014 sont en en général conçus pour recevoir facilement un intercom. Les mousses se démontent rapidement et des emplacements sont prévus pour installer les oreillettes ainsi que les fils du micro. Vous ne devriez pas avoir de difficulté à monter tous les intercoms pour moto présentés ci-dessus.

Si vous possédez un casque intégral, il vous faudra alors choisir un micro filaire à coller à l’intérieur de la mentonnière. Si vous portez un casque jet, le micro devra être soutenu par une tige rigide et comporter impérativement une bonnette.

Nos casques équipés des Cardo Scala Rider Packtalk
Nos casques tous équipés par Cardo
Quel intercom moto choisir en 2019 ?
4.8 (95.56%) 9 vote[s]